Bonjour! Je m’appelle Kaila Willison-Cole, et j’ai 17 ans. J’ai récemment été sur un échange à Clyde River au Nunavut, et je vais vous parler de mon expérience. Je ne connaissais presque personne personnellement au début de cet échange. Je connaissais quatre élèves qui étaient le même âge que moi, mais le reste était à peu près 2 ans plus jeune que moi. J’ai reconnu quelques visages à cause de ma participation à la pièce de théâtre de l’école dans les années passées.

Pendant qu’on accueillait en Ontario, les élèves de mon école sont tous devenus proches les uns des autres. Ça nous a pris quelques jours pour se familiariser les uns avec les autres et pour développer des amitiés. Nous sommes aussi restés proches pendent qu’on était au Nunavut, mais certains d’entre nous étaient plus proches aux élèves du Nunavut que d’autres.

Nous sommes ainsi allés à Ottawa, une ville que je n’avais jamais visitée. J’avais toujours seulement conduit à travers pour me rendre au Québec. On est allé à la Monnaie Royale Canadienne, la Colline du Parlement, un musée d’art, et on a aussi fait un petit arrêt au Québec pour cocher une autre province pour nos amis du nord.

Le clou de mon voyage était de vivre la lumière du jour pendant 24 heures pour la première fois. Je me souviendrai toujours de cette première journée que nous sommes tous arrivés. On avait tout oublié la lumière du jour pendant 24 heures, et nous avons été vraiment surpris. J’ai ainsi été surpris que les enfants du Nunavut avaient des bicyclettes, car je croyais qu’ils n’en auraient pas à cause des températures glaciales.

Je retournerais sans hésiter au Nunavut ou quelque part ailleurs au nord ! J’irais probablement encoure une fois durant la lumière du jour pendant 24 heures. Ça serait vraiment cool d’y aller durant la noirceur pendant 24 heures même si c’est le plus froid pendant ces mois. J’ai vraiment apprécié le temps que j’ai passé au Nunavut, et c’était bien d’aller quelque part différent d’où j’habite et de partout dans le monde.

Cet échange était définitivement un aventure d’une vie, et je me suis fait des amis que je n’aurais jamais pensés. Nous ne sommes peut-être pas aussi proches que lors de l’échange parce que nous vivons tous des vies différentes et car nous ne nous voyons pas tous les jours. En fin, ce voyage a été sans aucun doute un voyage inoubliable, et c’était très intéressant de voir une partie complètement différente du Canada.

Par Kaila Willison-Cole
Bonjour, je m’appelle Kaila Wilson-Cole. Je suis une fille de 17 ans de l’Ontario, au Canada. J’habite à Orillia où je fréquente l’école secondaire Twin Lakes en tant qu’élève de 12e année. Je vis avec ma mère. Je travaille dans une épicerie dans le département de la boulangerie.

Sign Up to our Newsletter /
Abonnez-vous à notre Lettre D'information