Sélectionner une page

Conseil consultatif de la jeunesse (CCJ)

Expériences Canada sait qu’il est impossible d’offrir la meilleure expérience possible aux jeunes sans avoir leur avis! Le Conseil consultatif de la jeunesse d’Expériences Canada, aussi connu sous le nom de « CCJ », est formé de jeunes de partout au pays qui nous donnent leur point de vue sur la façon dont nous pouvons améliorer nos programmes d’échanges. Le CCJ aide à faire connaître Expériences Canada et organise une grande variété d’activités pour nous aider à offrir une meilleure expérience à nos participants! 

LIAM YEADON – PRÉSIDENT

Yorkton, Saskatchewan

Je suis né en avril 2005. Nous sommes quatre dans ma famille, cinq si vous comptez mon chien! Mon frère, qui aura bientôt 18 ans, se nomme Andrew. Il va à l’université à Saskatoon. Ma mère, Lisa, est enseignante. Mon père s’appelle Ken, il est le gérant d’un Kaltire. Mon chien est un mélange de caniche jouet et de caniche miniature. Il s’appelle Bear, comme Teddy Bear. Certains de mes intérêts incluent jouer au hockey sur luge et jouer dans le même studio où je prends des cours de théâtre «Free My Muse». Je suis aussi un assistant enseignant. En ce qui concerne les activités hivernales, puisque la Saskatchewan reçoit beaucoup de neige, j’aime faire de la motoneige avec mon père. J’ai mon permis de motoneige, ce qui signifie que je peux conduire ma machine tant qu’il y a quelqu’un avec moi même si je n’ai pas de permis de conduire. En ce qui concerne l’école, je suis quelqu’un qui dirait qu’il est un féru de science, j’aime tout ce qui a trait aux sciences ou aux mathématiques. À l’école, je participe aux activités de SADD, Débat, Club du chef, volley-ball pour garçons juniors et je fais partie de l’équipe de direction de 9e année.

ADDISON SHYLUK – SECRÉTAIRE

Saskatoon, Saskatchewan

Je viens de Saskatoon, en Saskatchewan. Lorsque ma classe s’est rendue à Ottawa en mai 2019, cela a changé ma façon de concevoir ma culture. En tant que Fransaskoise qui fréquente une petite et l’unique école secondaire francophone de la ville, cela m’a ouvert les yeux sur la beauté de ma langue et m’a encouragée à participer plus activement à ma communauté. Mon échange m’a donné la confiance nécessaire pour présenter ma candidature pour être une représentante de classe et pour partager mes idées pour mon école. Certaines de mes passions incluent l’escalade, le vélo, la musique et vivre ma vie pleinement

Namirembe Afatsawo

The Pas, Manitoba

J’ai 15 ans et je viens du Pas, au Manitoba. J’aime les voyages, la musique, la politique et les débats sur l’équité et la justice sociale. Je pense que le résultat le plus précieux d’un échange d’Expériences Canada est la possibilité de découvrir différentes cultures, de voir de nouveaux endroits et de nouer de nouvelles amitiés! En janvier 2020, j’ai eu l’occasion de participer à un échange linguistique au Québec. Pendant que j’étais là-bas, j’ai amélioré mon français en le parlant dans différents contextes. J’espère devenir avocate et travailler pour les Nations Unies afin de pouvoir promouvoir l’équité et la justice sociale pour l’humanité toute entière.

Kiera Yeomans

Vancouver, Colombie-Britannique

Je m’appelle Kiera Yeomans et j’ai 17 ans. Ma mère vient de la nation Tsimshian et mon père est Nisga’a. En 9e année, je me suis jointe au conseil d’élèves de mon école comme représentante junior des Autochtones. En 10e année, j’étais aux sports, puis je suis devenue coreprésentante autochtone en 11e et 12e année. Je fais aussi partie du club PANDC de mon école. Je joue dans l’équipe de basketball de mon école et je fais aussi partie de l’équipe de cross-country de l’école. Alors, avec tout ce que je fais, j’ai tendance à éviter les rôles et les responsabilités de plus grande envergure. Avec l’aide du CCJ d’Expériences Canada, j’espère donc apprendre à assumer de plus grands rôles.

Nakita Russ

Vancouver, Colombie-Britannique

Je m’appelle Nakita et je viens de Haida Gwaii. Ce que j’ai acquis de plus précieux dans le cadre de mon échange Expériences Canada, ce sont les nouvelles amitiés que j’ai créées. Mon voyage a changé ma vision du monde. Nous avons appris tellement de choses que je ne savais pas au sujet d’Ottawa. Plus tard, je veux être avocate.

Mehul Madhura

Markham, Ontario

Je viens de Markham, en Ontario, et j’ai vécu là toute ma vie. Je pense que ce que j’ai retenu de plus important d’Expériences Canada et du forum auquel j’ai assisté, ça a été de voir tous ces jeunes qui ont contribué à l’événement. J’ai appris beaucoup des conférenciers invités et découvert ce que je pouvais faire pour favoriser la vérité et la réconciliation dans ma communauté. Personnellement, mon expérience a renouvelé mon engagement et m’a fait voir ce qui compte vraiment d’un point de vue plus large. Elle m’a aussi donné le goût de poursuivre mon militantisme dans l’avenir.

CONNOR DEROCHE

Cornwall, Île-du-Prince-Édouard

Je m’appelle Connor DeRoche. J’ai 17 ans et j’habite à l’Île-du-Prince-Édouard. Le hockey a toujours occupé une grande place dans ma vie. J’aime autant jouer que regarder les matchs. J’ai même eu l’occasion de voir un match de la LNH lors de mon échange d’Expériences Canada. À mon avis, le plus important quand on participe à un échange jeunesse, c’est de faire de nouvelles connaissances et de pouvoir vivre dans un autre coin du pays. Mon échange m’a fait voir que la vie à Calgary est pas mal plus chargée et mouvementée qu’ici, à l’Île. Plus tard, j’aimerais être chimiste et travailler ici, sur l’île, si possible.

Regan Sentner

Emyvale, Île-du-Prince-Édouard

Je m’appelle Regan Sentner et je viens de l’Île-du-Prince-Édouard. Je suis en 12e année et j’ai l’intention d’étudier en kinésiologie à l’université. J’ai participé à un échange d’Expériences Canada en 2019, qui m’a amenée jusqu’à Airdrie, en Alberta, et ce fut l’une des meilleures expériences de ma vie. C’était l’une des premières fois que je voyageais à l’intérieur des frontières du Canada, et c’était formidable de pouvoir faire ça avec un groupe formé de mes pairs. L’échange m’a aussi forcée à sortir de ma zone de confort, car j’ai dû habiter chez une famille d’étrangers, dans une nouvelle province, pendant sept jours. Je pense que c’est justement là l’un des résultats les plus appréciables d’un échange : les élèves ont la possibilité de franchir ce pas important tout en pouvant compter sur le soutien de leur accompagnateur, de leurs camarades et de tout le monde à Expériences Canada. Dans l’ensemble, je ne regrette absolument pas d’avoir fait cet échange et j’ai hâte de voir où cette nouvelle possibilité qui m’est offerte me mènera.

Jessie Chen

Toronto, Ontario

Bonjour! Je m’appelle Jessie et je suis étudiante à l’University of Toronto Schools! Quand je ne fais pas du travail en lien avec les Autochtones, c’est que je suis à mon club d’escrime ou en train d’étudier le français, de m’adonner à la création littéraire ou de cuisiner. J’ai participé au forum d’Expériences Canada en octobre 2021, et cela m’a permis d’apprendre tellement de choses au sujet de l’expérience des Autochtones (tant dans le passé, par exemple les pensionnats, qu’aujourd’hui) et de m’immerger dans leurs cultures.

Logo

Send me updates / Envoyez-moi des mises à jour

Logo

Send me updates / Envoyez-moi des mises à jour

Sign Up to our Newsletter /
Abonnez-vous à notre Lettre D'information

 

 

 

Sign Up to our Newsletter /
Abonnez-vous à notre Lettre D'information