L’ancienne participante Shelby Yoder a pris le temps de répondre à quelques questions et de partager ce qu’elle a fait depuis son année avec Expériences Canada.

 

 

Pouvez-vous nous parler un peu de vous?

 

Je m’appelle Shelby Yoder (née Larsen) et j’ai participé à un échange linguistique avec SEVEC (maintenant Experiences Canada) en 2006. Comme beaucoup de futurs participants, j’étais très nerveuse à l’idée de voyager sans mes parents et de vivre dans la maison d’une famille à l’autre bout du pays. Mes craintes étaient totalement futiles, car mon séjour en échange a été l’un des moments forts de mes années de collège.

 

Quel impact votre participation et votre engagement auprès d’Expériences Canada ont-ils eu sur votre vie?

 

Je me souviens qu’en rentrant chez moi après mon échange, j’étais très enthousiaste à l’idée d’apprendre le français. Je me suis mise à regarder Radio Canada, à écouter de la musique française et même à lire mes romans préférés en français. À partir de ce moment-là, j’ai saisi toutes les occasions de m’impliquer avec SEVEC. À l’école secondaire, j’ai participé au programme Volunteer Youth Exchange Alberta et je me suis jointe au Comité consultatif des jeunes (CCJ), dont je suis devenue la présidente.

 

Parmi les moments forts de mon séjour au sein du CJC, je cite nos réunions annuelles à Ottawa, le bénévolat à un kiosque lors du festival de la fête du Canada à Langley et ma participation à la conférence de l’ACPLS avec l’un de mes enseignants. Après l’école secondaire, j’ai poursuivi mes études en français et j’ai obtenu un B.A. et un B.Ed. avec une spécialisation en français. Aujourd’hui, j’enseigne le français langue seconde et l’éducation physique au secondaire à Edmonton, en Alberta.

 

Au cours des neuf dernières années en tant qu’enseignante, j’ai eu l’occasion d’accueillir deux échanges linguistiques avec Expériences Canada et j’espère participer à un troisième cette année. C’est une joie unique pour moi d’offrir cette opportunité à mes élèves, car je suis consciente de l’impact profond que ce programme exerce sur ses participants. Toutes ces années plus tard, je suis toujours en contact avec mon partenaire d’échange et quelques membres du CCJ. Les relations créées dans le cadre de ce programme durent vraiment toute la vie!

 

Quel conseil donneriez-vous aux jeunes d’aujourd’hui?

 

Mon conseil aux jeunes Canadiens qui envisagent de participer à un échange : FAITES-LE ! Vous serez tellement reconnaissants de l’avoir fait!

 

Logo

Send me updates / Envoyez-moi des mises à jour

Logo

Send me updates / Envoyez-moi des mises à jour

Sign Up to our Newsletter /
Abonnez-vous à notre Lettre D'information

 

 

 

Sign Up to our Newsletter /
Abonnez-vous à notre Lettre D'information